fr en de nl

La «Marque Nationale-Appellation contrôlée Crémant de Luxembourg» a été créée le 4 janvier 1991. Apposée sur une étiquette rectangulaire au dos de la bouteille, la mention certifie l’origine luxembourgeoise et la qualité du vin, sous le contrôle de l’Etat.

Pour obtenir cette mention, le crémant doit être soumis à des examens analytiques au laboratoire de l’Institut Viti-Vinicole et recueillir au moins 12 points sur 20 lors de l’examen organoleptique, portant sur la couleur, la limpidité, l'odeur et la saveur, pratiqué par les membres de la commission de dégustation de la Marque Nationale des Vins Luxembourgeois.

En plus des prescriptions imposées au vin mousseux, le Crémant doit répondre à des critères supplémentaires de qualité, tel le taux d’extraction du moût limité à 100 l pour 150 kg de vendanges et une surpression de CO2 au moins égale à 4 bar après dégorgement. Sa fabrication est suivie par un « Carnet de pressoir » obligatoire.